Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


Sourate 96 : L’adhérence [al ‘Alaq]

Publié par L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân sur 13 Octobre 2011, 23:15pm

Catégories : #as-Souyoûtî

Sourate 96 : L’adhérence [al ‘Alaq]

19 versets - Pré-Hégire 

 

·  96:1: «  Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, »

Commentaires : Cette sourate est la première révélée à Mohammad. Elle lui a été révélée à La Mecque Dieu ordonne à Son Prophète: O Mohammad, lis en commençant par invoquer le nom de ton Seigneur qui a le pouvoir de créer toutes les créatures.

 

·  96:2: «  qui a créé l'homme d'une adhérence. »

Commentaires : Il a créé le genre humain d'un caillot de sang.

 

·  96:3: « Lis! Ton Seigneur est le Très Noble, »

Commentaires : « Lis. Car ton Seigneur est le Très-Généreux

 

·  96:4: « qui a enseigné par la plume [le calame], »

Commentaires : qui a enseigné à l'homme l'écriture avec la plume. Sachant que le Prophète Idriss (Enoch) -que Dieu le salue- était le premier des humains qui a écrit.

 

·  96:5: « a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas. »

Commentaires : Il a enseigné à l'homme ce qu'il ignorait, avant cela, de la voie droite, de l'écriture, de l'industrie et autre chose.

 

·  96:6: « Prenez-garde! Vraiment l'homme devient rebelle, »

 
Commentaires : En fait, l'homme est rebelle contre son Seigneur

 

·  96:7: « dès qu'il estime qu'il peut se suffire à lui-même (à cause de sa richesse). »

Commentaires : aussitôt qu'il se trouve dans l'aisance. Et ceci fut révélé au sujet d'Abou Jahl. D'après Abou Houraira, « Abou Jahl avait dit un jour à ses compagnons: «Mouhammed se prosterne [en priant] en votre présence? -Oui, lui répondit-on.» Il poursuivit: «Je jure par Al-Lat et Al'Ouzza, si je le vois faire, je mettrais mon pied et je roulerais son visage dans la poussière». Dieu révéla à cette accasion: «Oh non! L’homme ne tire qu'outrance» et les versets qui s'ensuivent. » (Ibn Al-Moundzer).

 

·  96:8: « Mais, c'est vers ton Seigneur qu'est le retour. »

Commentaires : " إِنَّ إِلَى رَبّك " يَا إِنْسَان " الرُّجْعَى " أَيْ الرُّجُوع تَخْوِيف لَهُ فَيُجَازِي الطَّاغِي بِمَا يَسْتَحِقّهُ

 

·  96:9: « As-tu vu celui qui interdit »

Commentaires : Que penses-tu de celui (Abou Jahl) qui interdit

 

·  96:10: « à un serviteur d'Allah (Muhammad) de célébrer la Salat? »


Commentaires : à un homme (le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix)) de faire sa prière? [Sachant que cela s'applique à tous les hommes]. Selon Ibn Abbas, « alors que le Messager de Dieu (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) priait [près de la Ka'ba] Abou Jahl arriva et l'empêcha de continuer sa prière. Ce verset fut alors révélé. «As-tu vu celui qui interdit à un serviteur [de Dieu) de célébrer la prière?» » (Ibn Jarir)

 

·  96:11: «  Vois-tu s'il est sur la bonne voie, »

Commentaires : Que penses-tu si ce serviteur (qui priait) était dans la bonne voie

 

·  96:12: « ou s'il ordonne la piété? »

Commentaires : et s'il ordonnait la piété?

 

·  96:13: « Vois-tu s'il dément et tourne le dos? »

Commentaires : Que penses-tu de celui qui criait au mensonge (qui empêchait le Prophète de prier) et s'il se détournait de la foi?

 

·  96:14: « Ne sait-il pas que vraiment Allah voit? »

Commentaires : Celui-ci ignore-t-il que Dieu connaît tous ses méfaits et toutes ses actions pour le rétribuer au jour du Jugement?

 

·  96:15: « Mais non! S'il ne cesse pas, Nous le saisirons certes, par le toupet, »

Commentaires : Je jure s'il ne cesse pas d'exercer son impiété et ses méfaits, nous les traînerons par le toupet de son front au Feu,

 

·  96:16: « le toupet d'un menteur, d'un pécheur. »

Commentaires : un front d'un menteur et d'un pécheur.

 

·  96:17: « Qu'il appelle donc son assemblée. »

Commentaires : Qu'il appelle donc les partisans de son assemblée

 

·  96:18: « Nous appellerons les gardiens (de l'Enfer). »

Commentaires : et nous allons, de notre part, appeler nos gardes: les anges gigantesques et puissants pour le torturer. Il est dit dans un hadith: « Si cet homme-là (Abou-Jahl) avait appelé ses partisans, les gardiens l'auraient saisi devant tout le monde ».

 

·  96:19: « Non! Ne lui obéis pas; mais prosterne-toi et rapproche-toi »

Commentaires : Non, ô Mohammad, ne lui obéis pas en laissant la prière, plutôt prosterne-toi pour Dieu et rapproche-toi de Lui en te soumettant à Lui. Ibn Abbas rapporte: « Alors que le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) priait, Abou Jahl survint et lui dit: «Ne t'ai- je pas interdit de prier?» Comme le Prophète (Que Dieu lui accorde Sa grâce et Sa paix) le rabroua, Abou Jahl répliqua: «Tu sais bien que nul [à La Mecque] n'a de cercles aussi nombreux que le mien». Ces versets furent aussitôt révélé: «Qu'il appelle donc son assemblée. Nous appellerons les gardiens [de l'Enfer].» » (Tirmidzi)

 

 

Source : Al Jalâlayn.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents