Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


Sourate 114 : Les hommes [An-Nâs]

Publié par L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân sur 26 Janvier 2012, 22:02pm

Catégories : #Ibn Kathîr

Sourate 114 : Les hommes [An-Nâs]

 

Voilà trois attributs d'entre les attributs de Dieu. Il est le Seigneur et le Roi et le Dieu de toute chose. Toutes les choses sont créées par Lui, pour Lui, et elles Lui appartiennent. Donc celui qui demande refuge a reçu ordre de le demander à Celui qui possède ces attributs.

 

4. ...mauvais conseiller, furtif

 

Commentaire : Est le diable détaché à chaque humain. Car tout fils d'Adam a un partenaire (un diable) qui lui embellit les turpitudes. L'Envoyé a dit : Le diable peut atteindre en l'homme ce que le sang peut atteindre, et c'est pour cela que j'ai eu peur qu'il ne lance quelque chose dans vos cœurs.

   

5. Au sujet de qui souffle le mal dans les poitrines des hommes

 

Commentaire : Ibn Abbâs -qu’Allah l’agrée- a dit : « Le diable est juché sur le cœur du fils d'Adam. Quand celui-ci se distrait, est inattentif, l'autre lui chuchote (dans la poitrine). Et quand il fait le Rappel de Dieu, l'autre fait le dos rond. »

   

6. Qu'il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain

 

Commentaire : Explicite le verset qui parle du mauvais conseiller, furtif qui, d'entre les diables des humains ou des djinns, souffle le mal dans les poitrines des hommes : Ainsi, à chaque Prophète avons-Nous assigné un ennemi : « des diables d'entre les hommes et les djinns, qui s'inspirent trompeusement les uns aux autres des paroles enjolivées. » (6/112)
Abu Dhar -qu’Allah l’agrée-: « Je suis allé à l'Envoyé -salla Allahou ‘alayhi wa salam- pendant qu'il était dans la mosquée. Je me suis assis, il m'a dit : "Ô Abou Dhar, as tu fait la prière ?" J'ai dis : "Non." Il a dit : "Lève toi et prie." Je me suis levé pour la prière ensuite. Puis je me suis assis. Alors il m'a dit : "Demande refuge auprès de Dieu contre le ravage des diables d'entre les humains et les djinns." J'ai donc dis "Ô Envoyé de Dieu, est-ce-qu'il y en a parmi les humains et les djinns ?" Il m'a dit "Oui." ».

 

Source : Tafsîr-u l-Qur’ân-i l-‘Azîm.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

hjg 17/08/2014 19:19

merci pour les explication

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents