Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


Sourate 112 : Le monothéisme pur [Al-Ikhlâs]

Publié par L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân sur 26 Janvier 2012, 22:05pm

Catégories : #Ibn Kathîr

Sourate 112 : Le monothéisme pur [Al-Ikhlâs]

 

Ubay ibn Ka'b -qu’Allah l’agrée- : « Les associateurs (moushrikoune) ont dit au Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- : "Ô Muhammad, définis-nous l'origine de ton Seigneur." Alors Dieu subhana wa ta'ala a fait descendre {Dis : ‹Il est Dieu, Unique. Dieu, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons. Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus - C'est Dieu qui n'engendra ni ne fut engendré, car toute chose engendrée meurt, et toute chose qui meurt est héritée. Tandis que Dieu Tout-Puissant, Très-Haut ne meurt pas, et n'est pas hérité, - Et nul n'est égal à Lui›}»

 

Aïcha -qu’Allah l’agrée- : « Le Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- avait envoyé une fois un homme à la tête d'une expédition. Au cours du déplacement, cet homme présidait à la prière et la terminait par Dis : ‹Il est Dieu, Unique. A leur retour, les membres de l'expédition racontèrent la chose au Prophète -salla Allahou ‘alayhi wa salam- : "Interrogez-le pourquoi il faisait cela" dit-il. On l'interrogea effectivement et alors il dit : "Parce que c'est l'attribut du Tout Miséricordieux et j'aime en faire la récitation." Après quoi, le Prophète dit "Informez le que Dieu l'aime." ».

   

Abu Saïd -qu’Allah l’agrée- : « L'Envoyé -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit à ses compagnons : "L'un de vous serait-il capable de réciter le tiers du Coran en une nuit ?" Ayant trouvé cela difficile, ils répondirent : "Lequel de nous est-il capable de cela, ô Envoyé de Dieu ?" Alors l'Envoyé a dit que cette sourate était le tiers du Coran. ».

   

Ubay ibn Ka'b -qu’Allah l’agrée- : « L'Envoyé -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit : Celui qui récite Dis : ‹Il est Dieu, Unique. Dieu..., c'est comme s'il récitait le tiers du Coran. ».

   

Aïcha -qu’Allah l’agrée- : « Lorsque l'Envoyé -salla Allahou ‘alayhi wa salam- se mettait au lit chaque nuit, il réunissait ses deux mains, y soufflait, puis y récitait Al Ikhlas, Al Falaq, An nâs. Après quoi, il essuyait de ses paumes ce qu'il pouvait de son corps. Il commençait par sa tête et son visage, et ce qui fait face de son corps. Il faisait cela trois fois. ».

   

Ikrima : -qu’Allah l’agrée- : « Les juifs ont dit : "Nous adorons 'Uzayr, fils de Dieu." Les chrétiens ont dit "Nous adorons le Christ, fils de Dieu." Les mazdéens ont dit "Nous adorons le soleil et la lune." et les associateurs ont dit "Nous adorons les idôles." Alors Dieu fit descendre sur Son Envoyé : Dis : ‹Il est Dieu, Unique. »

 

1. Dis : ‹Il est Dieu, Unique.

Commentaire : Il est l'Unique, l'Un, qui n'a pas d'homologue, de semblable, ou de ministre, parce qu'Il est le Parfait en tout Ses attributs et Ses actes.

   

2. Allah, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons.

 

Commentaire : C'est Lui dont les créés ont besoin, pour leurs affaires et demandes.

Ibn Abbâs -qu’Allah l’agrée- : « Il est le Maître dont la prédominance est bien accomplie, le Noble dont la noblesse est bien accomplie, le Majestueux dont la majesté est bien accomplie, le Tout indulgence dont l'indulgence est bien accomplie, le Connaissant dont la connaissance est bien accomplie, le Sage dont la sagesse est bien accomplie, et c'est Lui dont sont accomplis tous les genres de noblesse et de prédominance. C'est Lui Dieu. Transcendance à Lui. »

Al A'mach -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « Il est le Maître dont la prédominance a atteint la plénitude. »

Qatâda, al Hasan -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « Il est Celui qui reste après ce qu'Il a créé. »

Al Hasan aussi -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « C'est le Vivant, l'Agent Suprême, qui n'a pas de fin. »

Ar Rabî' ibn Anas -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « Il est Celui qui n'engendra ni ne fut engendré. On dirait que cette suite : Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus est une explication de ce qui précède. Ceci est une bonne exégèse. »

Ibn Mas'ud, az Zahhâk, as Suddy -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « Dieu, Le Seul à être imploré pour ce que nous désirons c'est Celui qui n'a pas de trou. »

Ach Chub'by -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « C'est Celui qui ne mange ni ne boit. »

Al Hâfidh Abou al Qâsim at Tabarâni -qu’Allah lui fasse Miséricorde- : « Tous ces avis sur les attributs de notre Seigneur sont justes. »

 

   3. Il n'a jamais engendré, n'a pas été engendré non plus.

Commentaire : Il n'a pas d'enfants et il n'a pas de géniteur, et Il n'a pas non plus de compagne : « Créateur de cieux et de la terre. Comment aurait-Il un enfant, quand Il n'a pas de compagne? C'est Lui qui a tout créé, et Il est Omniscient. » (6/101) Et ils ont dit : ‹Le Tout Miséricordieux S'est attribué un enfant!› Vous avancez certes là une chose abominable! (19/88-89); Et ils dirent : ‹Le Tout Miséricordieux s'est donné un enfant. Pureté à Lui! Mais ce sont plutôt des serviteurs honorés. Ils ne devancent pas Son Commandement et agissent selon Ses ordres. › (21/26-27)

L'Envoyé -salla Allahou ‘alayhi wa salam- a dit : « Dieu (le Très-Haut) dit : Le Fils d'Adam me dément, pourtant il ne devrait pas le faire. Il me fait des injures, pourtant il ne devrait pas le faire. Son démenti consiste à dire que Je ne peux le faire recommencer comme Je l'avais fait au début. Quand à son injure, elle consiste à dire : "Dieu a adopté un enfant". Or, Je suis Dieu l'Absolu, qui n'engendra ni ne fut engendré, et de qui nul n'est l'égal. ».

 

 

Source : Tafsîr-u l-Qur’ân-i l-‘Azîm.

Commenter cet article

Actualité 23/02/2015 20:55

Merci pour ces précisions! C'est un temps très difficile que nous vivons tous et nous devons comprendre l'importance de refuser les mensonges et de s'unir sur les bases de la Vérité universelle décrite dans les textes anciens. Merci pour votre travail!

mt-bc 13/10/2014 12:15

This is actually something that most of you have been thinking about ever since you wanted an improvement in the things that you do usually. These changes, will always be much appreciated by people who are deeply into it too.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents