Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


L’interprétation de la Sourate « Al Ikhlaç. »

Publié par L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân sur 13 Octobre 2011, 02:29am

Catégories : #Muhammad Ibn 'Abd al-Wahhâb

L’interprétation de la Sourate « Al Ikhlaç. »

 

Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

1. Dis: «Il est Allah, Unique.
2. Allah, Le « Samad ».
3. Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus.
4. Et nul n’est égal à Lui


L’imam Mouhammad ibn ‘Abdelwahhâb -qu’Allah lui fasse miséricorde- dit au sujet du tafsîr de cette sourate :

‘Abdallah ibn Habîb dit :

« Nous sortîmes lors d’une nuit pluvieuse, je demandais après le prophète –salla llahou ‘alayhi wa sallam- pour qu’il prie pour nous. Nous le trouvâmes alors, et il dit : « Dis ! » Je ne dis rien. Je lui demanda alors « Que dois-je dire ô messager d’Allah ? » Il dit « Dis : Il est Allah Unique. » Ainsi que les deux sourates protectrices[1] matin et soir trois fois, cela te sera suffisant sur toute chose. » L’imam Tirmidhî dit que c’est un hadîth bon et authentique.

L’Unique est : Celui qui n’a rien de semblable.

Le « Samad » est : Celui vers qui se dirige toute la création pour tous ses besoins. Et Il est Celui qui est parfait dans ses glorieuses descriptions.

Sa parole : « Il n’a jamais engendré, n’a pas été engendré non plus. » Nie qu’Il ait une femme ou une famille.

« Et nul n’est égal à Lui. » Nie tout associer au Plein de Majesté et Magnificence.

 

Source : Maktabat Ach-cheykh Mouhammad ibn ‘Abdelwahhâb

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents