Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


« Je [Pharaon] pense plutôt qu´il est du nombre des menteurs » ; Sourate 28 [Al-Qasas], Verset 38

Publié par exegese-coran-tafsir-quran sur 11 Octobre 2011, 03:33am

Catégories : #Aboû ‘Outhmân As-Sâboûnî

Verset :

 

 

« Wa Qāla Fir`awnu Yā 'Ayyuhā Al-Mala'u Mā `Alimtu Lakum Min 'Ilahin Ghayrī Fa'awqid Lī Yā Hāmānu `Alá Aţ-Ţīni Fāj`al Lī Şarĥāan La`allī 'Aţţali`u 'Ilá 'Ilahi Mūsá Wa 'Innī La'ažunnuhu Mina Al-Kādhibīna »

 

« Et Pharaon dit: "ô notables, je ne connais pas de divinité pour vous, autre que moi. Haman, allume-moi du feu sur l´argile puis construis-moi une tour peut-être alors monterai-je jusqu´au Dieu de Moïse. Je [Pharaon] pense plutôt qu´il est du nombre des menteurs". »

[Sourate 28, verset 38]

 

Commentaire :

 

Aboû ‘Outhmân As-Sâboûnî (m. 449 H) -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 

وأخبر الله سبحانه عن فرعون اللعين أنه قال لهامان  {ابن لي صرحا لعلي أبلغ الأسباب * أسباب السموات فأطلع إلى إله موسى وإني لأظنه كاذبا} . وإنما قال ذلك لأنه سمع موسى عليه السلام يذكر أن ربه في السماء، ألا ترى إلى قوله {وإني لأظنه كاذبا} يعني في قوله: إن في السماء إلهًا، وعلماء الأمة وأعيان الأئمة من السلف رحمهم الله لم يختلفوا في أن الله تعالى على عرشه، وعرشه فوق سماواته

 

« Allah, glorifié soit-Il, (nous) a informé que le maudit Pharaon dit à Hâmân  « construis-moi une tour peut-être alors monterai-je jusqu'au Dieu de Moïse. Je pense plutôt qu'il est du nombre des menteurs » Il a dit cela car il a entendu Moïse, puisse la paix être sur lui, déclarer que Son Seigneur est au dessus du ciel, ne vois-tu pas sa parole « mais je pense plutôt qu'il est du nombre des menteurs », signifiant par là qu'il y a au dessus du ciel une Divinité. Et les savants de la communauté et les imams parmi les Anciens (salaf), qu'Allah leur fasse miséricorde, ne divergent pas quant au fait qu'Allah, exalté soit-Il, soit sur Son Trône, et que son Trône soit au dessus des Ses cieux. » 

 

Source : «'aqîda as-salaf wa ashâb al-hâdîth», page 170.

Commenter cet article

mazari 16/02/2016 16:56

Nous ne pouvons pas maudir quelqu'un alors que dieu lui même ne l'a pas fait, soit dans le coran ou soit dans une autre révélation ,dieu maudi le diable , abu lahah et son épouse ....mais pas pharaon, il le sauve de la noyade et en fait un signe pour ses successeurs ...mais ne le maudit pas ..

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents