Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


« Je [Pharaon] pense plutôt qu´il est du nombre des menteurs » ; Sourate 28 [Al-Qasas], Verset 38

Publié par exegese-coran-tafsir-quran sur 11 Octobre 2011, 03:22am

Catégories : #Aboû Ahmad Al-Karaji

Verset :

 

 

« Wa Qāla Fir`awnu Yā 'Ayyuhā Al-Mala'u Mā `Alimtu Lakum Min 'Ilahin Ghayrī Fa'awqid Lī Yā Hāmānu `Alá Aţ-Ţīni Fāj`al Lī Şarĥāan La`allī 'Aţţali`u 'Ilá 'Ilahi Mūsá Wa 'Innī La'ažunnuhu Mina Al-Kādhibīna »

 

« Et Pharaon dit: "ô notables, je ne connais pas de divinité pour vous, autre que moi. Haman, allume-moi du feu sur l´argile puis construis-moi une tour peut-être alors monterai-je jusqu´au Dieu de Moïse. Je [Pharaon] pense plutôt qu´il est du nombre des menteurs". »

[Sourate 28, verset 38]

 

Commentaire :

 

Aboû Ahmad Al-Karaji (m. 360 H) -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 

 قوله إخبارًا عن فرعون   {يَا أَيُّهَا الْمَلَأُ مَا عَلِمْتُ لَكُمْ مِنْ إِلَهٍ غَيْرِي فَأَوْقِدْ لِي يَا هَامَانُ عَلَى الطِّينِ فَاجْعَلْ لِي صَرْحًا لَعَلِّي أَطَّلِعُ إِلَى إِلَهِ مُوسَى}، حجة على من يزعم أن الله بنفسه في الأرض؛ حال في كل مكان، وينكر كينونته بنفسه في السماء وعلمه في الأرض. إذ محال أ، يقول فرعون هذا القول إلا وقد دلّـلَه موسى - صلى الله عليه- أن إلهه في السماء دون الأرض. فإن كان فرعون أنكر كينونته في السماء وثبته في الأرض فقد وافق القوم فرعون في قوله. وإن كان أنكره في السماء والأرض معًا فقد خالفوا موسى - صلى الله عليه - مع خلافهم لجميع الأنبياء والناس، وأهل الملل كافة سواهم. ولا أعلم في الأرض باطلا إلا وهذا أوحش منه، نعوذ بالله من الضلالة

 

« C'est une preuve contre celui qui prétend qu'Allah est Lui-même sur terre, partout, et qui nie qu'Il est Lui-même au dessus du ciel et que Sa science est sur terre. Il est impossible pour Pharaon de dire de tels propos sans que ce ne soit Moise -‘aleyhi sallam- qui ne lui ait indiqué que son Dieu est au dessus du ciel et non sur terre. Et si Pharaon nia le fait qu'Allah soit au dessus du ciel qu'il L'avait affirmer être sur terre, alors ces gens[1] seraient d'accord avec Pharaon dans ses propos. Et s'il le nia être au ciel et sur terre en même temps, alors ils contrediraient Moïse -‘aleyhi sallam-, l'ensemble des Prophètes, des gens et des adeptes des religions. »

 

Source : «noukat al-qour'ân», tome 2, page 567-568.



[1] Ceux qui prétendent qu'Allah est partout.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents