Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


« Je [Pharaon] pense plutôt qu´il est du nombre des menteurs » ; Sourate 28 [Al-Qasas], Verset 38

Publié par exegese-coran-tafsir-quran sur 11 Octobre 2011, 03:02am

Catégories : #Ibn Jarîr at-Tabarî

Verset :

 

 

« Wa Qāla Fir`awnu Yā 'Ayyuhā Al-Mala'u Mā `Alimtu Lakum Min 'Ilahin Ghayrī Fa'awqid Lī Yā Hāmānu `Alá Aţ-Ţīni Fāj`al Lī Şarĥāan La`allī 'Aţţali`u 'Ilá 'Ilahi Mūsá Wa 'Innī La'ažunnuhu Mina Al-Kādhibīna »

 

« Et Pharaon dit: "ô notables, je ne connais pas de divinité pour vous, autre que moi. Haman, allume-moi du feu sur l´argile puis construis-moi une tour peut-être alors monterai-je jusqu´au Dieu de Moïse. Je [Pharaon] pense plutôt qu´il est du nombre des menteurs". »

[Sourate 28, verset 38]

 

Commentaire :

 

 

Ibn Jarîr At-Tabarî (m. 310 H) -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

 

وَإِنِّي لأظُنُّهُ    فيما يقول من أن له معبودًا يعبده في السماء، وأنه هو الذي يؤيده وينصره، وهو الذي أرسله إلينا من الكاذبين  

 

« "mais je pense que celui-ci" dans ce qu'il dit concernant sa divinité qu'il adore et qui se trouve au dessus du ciel, qu' Il (Allah) est Celui qui le soutient et lui accorde la victoire et que Celui qui l'a envoyé envers nous est "du nombre des menteurs" »

 

Il -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dit aussi :

 

وقوله: { وَإني لأَظُنُّهُ كاذِباً } يقول: وإني لأظنّ موسى كاذباً فيما يقول ويدّعي 

من أن له في السماء رباً أرسله إلينا

   

 « Et Sa parole : « mais je pense que celui-ci est menteur », il dit : Mais je pense qu’il est un menteur quand il prétend qu’il a un Seigneur au dessus des cieux (fi sama) Qui nous l’a envoyé. »

 

Source : «jâmi' al-bayân fî ta'wîl  al-qour'ân», tome 19 page 581 et tome 21, page 387.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents