Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


« Je [Pharaon] pense plutôt qu´il est du nombre des menteurs » ; Sourate 28 [Al-Qasas], Verset 38

Publié par exegese-coran-tafsir-quran sur 11 Octobre 2011, 03:36am

Catégories : #Sa‘d Ibn ‘Alî Az-Zanjâni

 

Sa‘d Ibn ‘Alî Az-Zanjâni (m. 471 H) -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :

  

وأخبر عن فرعون أنه قال  { يَا هَامَانُ ابْنِ لِي صَرْحًا لَعَلِّي أَبْلُغُ الْأَسْبَابَ  * أَسْبَابَ السَّمَاوَاتِ فَأَطَّلِعَ إِلَى إِلَهِ مُوسَى وَإِنِّي لَأَظُنُّهُ كَاذِبًا } وكان فرعون قد فهِم عن موسى أنه يُثبت إلهًا فوق السماء حتى رام بصرحه أن يطلع إليه، واتهم موسى بالكذب في ذلك، ومُخالفنا ليس يعلم أن الله فوقه بوجود ذاته فهو أعجز فهمًا من فرعون.

 

« Il (Allah) a informé que Pharaon a dit : «Hâmân, allume-moi du feu sur l'argile puis construis-moi une tour peut-être alors monterai-je jusqu'au Dieu de Moïse. Je pense plutôt qu'il est du nombre des menteurs », et Pharaon comprenait de Moïse qu'il affirmait un Dieu au dessus du ciel au point qu'il désirait, avec sa tour, l'atteindre (pour Le voir), et il accusa Moïse de mensonge à propos de cela, et notre opposant ne sait pas qu'Allah est au dessus de lui avec l'existence de Son essence, il est donc davantage faible en compréhension que Pharaon. »

 

Source : «qasîda»[1]



[1] Rapporté également par l’Imâm Ibn Al-Qayyîm Al Jawziyya -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- dans «ijtimâ' al-jouyoûch al-islâmiyya», page 197-198.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents