Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


« Il en sera ainsi parce qu'ils auront suivi ce qui déplaît à Allâh et détesté » ; Sourate 47 [Muhammad], Verset 28

Publié par L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân sur 13 Octobre 2011, 02:05am

Catégories : #Muhammad al-Amîn ach-Chanqîtî

Verset :


 

 

« Dhālika Bi'annahumu Attaba`ū Mā 'Askhaţa Allāha Wa Karihū Riđwānahu Fa'aĥbaţa 'A`mālahum »

 

« Il en sera ainsi parce qu'ils auront suivi ce qui déplaît à Allâh et détesté ce qui Lui plaît. Allâh frappera donc de nullité leurs œuvres. »

[Sourate 47, Verset 28]

 



Commentaire :

 

 

Sheikh Muhammad al-Amîn Ash Shinqîtî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit :  

 

« Sache qu'il est obligatoire pour tout musulman de cette époque de bien regarder ces versets de la Sourate Muhammad et de méditer dessus, ainsi que de prendre garde de manière absolue à ce qu'ils contiennent comme menace sévère : car beaucoup de ceux qui se revendiquent être musulmans sont concerné par la terrible menace de ce verset, ceci sans aucun doute.

 

Ceci car la totalité des mécréants d'Orient et d'Occident ont de la répulsion pour ce qu'Allâh a révélé à Muhammad -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- ; à savoir ce Coran et ce que le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- en a expliqué dans ses traditions.

 

Tout ceux qui disent à ces mécréants qui détestent ce qu'Allâh a révélé « Nous allons vous obéir dans certaines choses » sont concernés par la menace de ce verset.

 

Et pire que ceux-là encore : ceux qui disent « nous allons vous obéir dans toute chose » comme ceux qui suivent les lois inventée par les hommes, obéissant alors à ceux qui détestent ce qu'Allâh a révélé : il n'y a aucun doute que lorsque les Anges achèvent ceux là, ils frappent leurs visages et leurs derrières, et qu'ils ont suivit ce qui courrouce Allâh, et ont détesté Sa satisfaction, et que leurs œuvres sont anéanties. »

 

 

Source : Adwâ’ ul-Bayân.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents