Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


« Et avant cela, tu ne récitais aucun livre, et tu n'en n'écrivais aucun avec ta main droite. Sinon, ceux qui nient la vérité auraient eu des doutes. » ; Sourate 29 [Al- ‘Ankabout], Verset 48

Publié par L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân sur 14 Octobre 2011, 00:02am

Catégories : #Ibn Kathîr

 Verset :


« Et avant cela, tu ne récitais aucun livre, et tu n'en n'écrivais aucun avec ta main droite. Sinon, ceux qui nient la vérité auraient eu des doutes. »

 [Sourate 29, Verset 48]

 

 

Commentaire :

 

 

Ibn Kathîr -qu'Allâh lui fasse miséricorde- a dit :

 

« Et avant cela, tu ne récitais aucun livre, et tu n'en n'écrivais aucun avec ta main droite »

 

Signifie : « Tu as vécu durant une longue période au sein de ton peuple avant que tu n'es transmis le Qur’ân. Durant ce laps de temps, tu n'as jamais lu aucun livre ni n'a écrit quoi que ce soit. Ton peuple, ainsi que les autres, savent tous que tu es un homme illettré qui ne lisait ni n'écrivait. »

 

Et c'est de cette manière qu'il a été décrit dans les précédentes Saintes Écritures, comme Allâh l'a dit :

 

« Ceux qui suivent le Messager, qui est le Prophète illettré qu'ils trouvent mentionné chez eux dans la Thora et l'Évangile, et qui leur recommande le bien et leur interdit le mal »

[Sourate 7, verset 157]

 

[Ensuite le verset :]

 

« Sinon, ceux qui nient la vérité auraient eu des doutes. »

 

Cela signifie : « Si tu avais été lettré, quelques personnes ignorantes auraient alors doutés de toi. Ils auraient ainsi dit que tu avais appris cela à partir de Livres hérités des Prophètes venus auparavant. »

 

Cependant, bien qu'ils savaient qu'il était illettré et pouvait lire et écrire, ils ont quand même dit cela. 

 

 

Source : Tafsîr Ul Qur’ân Il ‘Azîm.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents