Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


« ceux qui, si Nous leur donnons la puissance sur terre, accomplissent la Salât, acquittent la Zakât, ordonnent le convenable et interdisent le blâmable. (al Hajj, verset 41)

Publié par L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân sur 18 Novembre 2011, 04:18am

Catégories : #as-Sa'di

« ceux qui, si Nous leur donnons la puissance sur terre, accomplissent la Salât, acquittent la Zakât, ordonnent le convenable et interdisent le blâmable. Cependant, l'issue finale de toute chose appartient à Allah. »
(Al-Hajj - 41)

 

Le Cheikh ‘Abd ar-Rahman As-Sa’di -rahimaoullah- a dit :


L'explication du verset : Allah mentionne dans ce verset le signe de celui qui fait triompher la cause d'Allah, et fait triompher Sa religion. S'il prétend ce signe sans être vraiment attacher à ces qualifications, il est menteur, Allah dit : «
Ceux qui, si Nous leur donnons la puissance sur terre » , c'est à dire Nous leur donnons sa possession sans aucun contestant...

« accomplissent la Salât » en son temps déterminé en accomplissant ses piliers, et ses conditions, au vendredi et dans la prière communautaire.

« acquittent la Zakât » qui est due sur eux et sur leurs familles, ils les distribuent aux méritants.

« ordonnent le convenable » ce qui est connu comme bon par la législation et par la raison en ce qui concerne les droits d'Allah et les droits des serviteurs.

« interdisent le blâmable » qui est désavoué par la Charia et par la raison.

Ordonner une chose ou l'interdire inclut tout ce qui ne parachève que par cet acte.
Si la connaissance du convenable et du blâmable, exigent un certain enseignement, on doit obliger les gens à s'instruire et à apprendre. Si le respect du convenable et l'éloignement du blâmable exigent un certain châtiment déterminé ou non déterminé par la Charia, on doit l'exécuter. S'ils exigent un certain nombre de gens qui s'affrontent à cette tâche, on doit les nommer.

Allah nous informe que l'issue finale de toute chose appartient à Lui, et que l'issue finale est pour la dévotion.

Parmi ceux à qui Allah fait détenir les affaires des gens parmi les gouvernants, celui qui applique la législation d'Allah, il recevra une bonne récompense et une guidance parfaite. Et celui qui gouverne avec hégémonie de toute puissance, et agit selon ses passions, aura une funeste issue finale, malgré son pouvoir éphémère.


Source : Tafsîr Ibn Sa`di, page 490 (impression d'Al-Luwayhiq)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents