Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


« Accepte ce qu'on t'offre de raisonnable, commande ce qui est convenable et éloigne-toi des ignorants.» (Al-'A`râf 199)

Publié par L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân sur 18 Novembre 2011, 04:51am

Catégories : #as-Sa'di

« Accepte ce qu'on t'offre de raisonnable, commande ce qui est convenable et éloigne-toi des ignorants.»

(Al-'A`râf 199)

 

L'explication du verset :

 

Le Cheikh ‘Abd ar-Rahman As-Sa’di -rahimaoullah- a dit :

 

Ce verset collecte les bonnes mœurs pratiquées entre les gens, il montre qu'on doit respecter ce qui suit:

 

Accepter ce qu'on offre de raisonnable: ce qui est facile des œuvres et des mœurs, et ce qui ne les coûte pas d'argent. On remercie ceux qui les font que ce soit une parole ou un acte pie. On laisse passer leur négligence et on détourne les regards de leur manque. On ne s'enorgueillie pas de petit à cause de sa petitesse, de dément à cause de sa démence, ni de pauvre à cause de sa pauvreté, au contraire, on traite les gens avec mansuétude pour dilater leurs cœurs.

 

Commander ce qui est convenable. C'est à dire commander tout ce qui est bon comme parole, acte ou bonnes mœurs parfaits. Alors, on ne doit pas agir que d'une science à enseigner aux gens, une conciliation entre les gens, ou un conseil profitable, un avis convenable, une aide à faire du bien et des actes de dévotion, interdiction des mauvais actes, guidance à un intérêt religieux.

 

S'éloigner des ignorants, et ne pas leur rendre injustice à cause de leur ignorance.

Celui qui te rend injustice par une parole ou un acte, tu ne dois pas le traiter hostilement. Ainsi celui qui te prive d'un bienfait, tu ne dois pas le priver. Celui qui t'opprime, tu ne dois pas l'opprimer.

 

 

Source : Tafsîr Ibn Sa`di, page 276 (impression d'Al-Luwayhiq)

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents