Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân

Le commentaire du Coran est ce qu’il y a de plus important pour avoir une bonne compréhension du Livre d’Allah ta‘ala. Ce blog vous propose la plus grande compilation en ligne des plus grand Moufasirin. Abonez-vous a notre Newsletter afin d’être tenue au courant des nouveautés. Baraka l-Lahou fikoum.


« 1. Dis : Ô vous les mécréants – 6. à vous votre religion et à moi ma religion » (Sourate 109)

Publié par L’exégèse du Coran - Tafsîr al-Qurân sur 18 Novembre 2011, 04:26am

Catégories : #Ibn Kathîr

Versets :

 

 

«  1. Dis : Ô vous les mécréants – 6. à vous votre religion et à moi ma religion » 

(Sourate 109)

 

 

Explication des versets :

 

L’Imam Ibn Kathir qu’Allah ta’ala lui fasse miséricorde a dit :

 

هذه السورة سورة البراءة من العمل الذي يعمله المشركون، وهي آمرة بالإخلاص فيه، فقوله: { قُلْ يَا أَيُّهَا الْكَافِرُونَ } شمل كل كافر على وجه الأرض

 

  « Cette sourate est la Sourate de la rupture avec les œuvres que font les polythéistes ; et elle ordonne le monothéisme. Et lorsqu’Il dit : « Dis : Ô vous les mécréants », cela englobe tout mécréant sur toute la surface de la terre. »

 

Et il dit :

 

فالرسول وأتباعه يعبدون الله بما شرعه؛ ولهذا كان كلمة الإسلام "لا إله إلا الله محمد رسول الله" أي: لا معبود إلا الله ولا طريق إليه إلا بما جاء به الرسول صلى الله عليه وسلم، والمشركون يعبدون غير الله عبادة لم يأذن بها الله؛ ولهذا قال لهم الرسول صلى الله عليه

وسلم: { لَكُمْ دِينُكُمْ وَلِيَ دِينِ }

 

« En effet, le messager et ceux qui le suivent adorent Allah d’après Sa Loi ; et c’est pour ça que le témoignage de l’Islam est « Il n’y a de vrai dieu qu’Allah et Mohammad est le messager d’Allah » c’est-à-dire que nul ne mérite d’être adoré si ce n’est Allah ; et aucun chemin ne mène à Lui si ce n’est le chemin enseigné par le messager (salla Allahou ‘alayhi wa salam). Quant aux polythéistes ; ils adorent autre qu’Allah d’après un culte qu’Allah n’a pas permis, c’est pour ça que le messager leur a dit : « à vous votre religion et à moi ma religion »»

 

 

Source : Tafsîr Ibn Kathîr, tome 8, page 507-508.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents